Et puis Yvette…


la vie, le tissage / samedi, mars 2nd, 2019

Commençons par le début… Il y a plusieurs années de cela, je découvrais le tissage. Je me souviens précisément des couleurs choisies et du tout-mini-riquiqui tissage que j’avais adoré réaliser. Je continuais donc de m’intéresser… Et j’ai atteri sur Instagram où j’ai découvert une communauté qui partageait ce même intérêt pour les fils. Après des débuts en tête à tête avec un premier métier à tisser « de table », j’ai choisi d’aller vers Julie Robert, alias Julie Weaves lors d’ateliers DIY de tissage moderne afin d’affiner mon approche. Quelques mois et rencontres plus tard, j’ai partagé, à mon tour, mon amour pour cet art et je remercie encore la joyeuse équipe du Local à Bons-en-Chablais et l’adorable Lucie de l’Atelier Lou et Cie de Thonon pour m’avoir fait confiance… Car ce fut un peu le déclencheur d’évènements, d’autres rencontres et de ma décision de fonder une association : Yvette And the Wool. La vente de mes créations, la collaboration avec d’autres créatrices, ma participation à des marchés et l’animation d’ateliers… Tout cela prenait sens et pouvait s’inscrire dans une démarche humaine régie par des statuts. Tu me suis toujours ?! Je sais, c’est un tantinet longuet comme présentation… 


Peut-être te demandes-tu, pourquoi Yvette ?… Yvette, c’était ma grand-mère. Un sacré bout de femme et la plus jolie partie de mon enfance. Une femme au caractère bien trempé. Une mamie qui t’offre des rollers et te fait les meilleurs patates sautées de l’univers. Une mamie qui fait du vélo par tous les temps pour aller faire ses courses et qui, jamais, n’oublie de te ramener ton petit péché mignon. Une mamie qui danse avec toi dans son salon minuscule, vue sur les vignes de muscadet, s’il vous plait. Une mamie qui ne savait pas vraiment faire des bisous tendres mais dont le regard l’était infiniment. Quand elle est partie pour toujours, je savais qu’à ma manière, je la ferai vivre encore. (C’est bon, tu peux ranger ton petit mouchoir en tissu…)


Yvette and the wool était née. Son aventure, mon aventure, continue plus que jamais avec la formation de Tisserande que j’ai entrepris il y a quelques mois. Un chemin parsemé de rencontres, de lectures. Saupoudré de synchronicité. Mais, tu sais quoi ? Je te raconte tout cela dans un autre article !


8 réponses à « Et puis Yvette… »

  1. Coucou Chrys, saches que les présentations ne sont jamais trop longues lorsqu’elles sont bien écrites!
    Moi j’aime connaitre le parcours des gens, un peu de leur histoire, le pourquoi du comment ils en arrivent là…
    Je suis contente que tu te lances ds la blogosphère et pour ton blog, j’aime beaucoup la police que tu as choisis, c’est clean , aérer, ça donne envie de rester…beau boulot à toi et ton fils!!!

    1. Alors vraiment merci INFINIMENT pour ton retour; tes mots, ici et ailleurs, font toujours du bien et sont tellement bienveillants. Merci Tatiana <3 et je transmettrai à mon grand.

  2. J’ai l’impression de me répéter, mais merci Chrys de nous en mettre plein les mirettes! Je suis fan fan fan de tes talents (tissages, photos, découvertes de musiques, poésie …). J’avais déjà de quoi m’évader avec ton IG mais si en plus maintenant tu nous offres un blog, que demande le peuple?! Alors longue vie à ton blog, merci pour ces belles présentations et surtout continue de t éclater dans ta passion, c’est tellement beau à voir 🙏💙

    1. et c’est cool à lire. Sans oublier motivant et touchant forcément. c’est super sympa d’avoir pris le temps de vraiment me lire et découvrir. Merci pour ta fidélité, Mélanie. Des bisous !

  3. Comme j’ai aimé lire tes premiers mots sur ce blog qui est le tien… bravo Chrys, pour tes tissages, tes teintures, tes mots, tout ce que tu partages… je te trouve infiniment inspirante et suis ravie de t’avoir découverte (via les réseaux sociaux )…

    1. Merci chère Marion. Tout cela me touche vraiment beaucoup et fort. Je ne te cache pas, que venant de toi, dont la sensibilité et l’univers résonnent particulièrement, c’est très encourageant. I’ve got smile on my face, now 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.