Un tissage pure-laine, pure-joie


Journal, l'artisanat, la teinture végétale, le tissage, les Fibres / mercredi, septembre 16th, 2020

Lorsque je me suis formée au tissage, j’avais une idée peu définie, peu claire de la manière dont je souhaitais pratiquer cet art-isanat. Les motifs « compliqués », même s’ils sont intéressants d’un point de vue technique ont tendance, je trouve, à alourdir le tissu et donnent parfois un côté un peu trop « vieillot » à mon goût. Bien sûr, j’ai testé et eu envie, parfois, de mettre tout ce que je savais faire dans un même tissage… ça ne s’est pas révélé très heureux, bizarrement ! 😉

Je me suis vite rendue compte que ce qui fonctionne le mieux, c’est … la S I M P L I C I T É, évidemment !

Est-ce que ce « retour au tissage » (il faudra quand même que je prenne le temps de rédiger un article sur la série de tapis de rituels qui a précédé la création de ce plaid) aurait eu lieu aussi vite si Stéphanie n’avait pas fait cet énorme don à Yvette And The Wool ? Pas sûr.

Est-ce que je me serais dirigée spontanément vers ces teintes (moi, cette fille si…bleue !!!) ? Pas sûr non plus.

On m’a parlé d’agrumes, on m’a parlé de levers de soleil, de fraîcheur, de couleurs qui dansent, de petit côté « Olé caliente », de « bijou solaire »… ça me touche tellement ces retours qui m’ont été faits. J’ai le droit de vous dire que moi-même je l’adore ?! C’est très rare que j’arrive à être aussi heureuse d’une de mes créations, j’aime même ses quelques défauts ! (car oui, c’est un travail artisanal et j’ai encore BEAUCOUP à apprendre, je persiste avec le #TisserandeEnDevenir). Monté et tissé de Juillet à Septembre 2020, ce tissage, c’est la chaleur, la sororité, la confiance, la lumière, la légèreté… À l’heure où j’écris cet article, il est arrivé dans son nouveau cocon, en Turquie (!!).

Pour évoquer les matières et la technique, c’est un plaid de 100cm x 240cm, chaîne 4 fils/cm en mérinos, trame mérinos (BIO, origine française, teintures végétales par Stéphanie Jefford / Garance, Houblon, Oignons, Avocat, Solidago) En terme d’armures : quelques portions de sergé chevrons mais surtout des sergés simples et ponctuellement de la toile. Tu noteras les petites interventions de noeuds RYA et de pompons (laine de récup) pour le « petit brin de folie ». Olé !

J’ai le sentiment d’avoir « trouvé mon style », ce qui n’est pas une mince affaire et peut-être pas définitif non plus d’ailleurs ;).

3 réponses à « Un tissage pure-laine, pure-joie »

  1. Magnifique ..le tout en teinture végétale ! Canon ..balaise..
    C’est un très beau travail..tu as le de dire que tu l’aime et que tu es fière !

    1. Merci beaucoup ma Liza mais en revanche je ne m’attribue pas le mérite des teintures végétales pour cette fois, ma copine l’a fait pour moi. C’est son art-tisanat 🧡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.